• Maxime Godeau

Challenge Sustainable IT

Quesako ?

L'objectif du challenge est de déconstruire les idées reçues sur le numérique et l’environnement & créer une pratique professionnelle sur le sujet.

  • Permettre aux participant de découvrir les leviers qui ont un impact réel sur l’environnement et construire un discours argumenté en lien avec les problématiques de leurs produits.

  • Faire entrer les participant dans une communauté reconnue de praticiens techniques et métiers qui pensent l’éco-conception comme un système.


Contexte


La nature est dans l’ADN du Groupe Rocher. Pour porter un engagement plus fort, le groupe est devenu en 2019, une entreprise à mission avec l’engagement "reconnecter les femmes et les hommes à la nature". Aujourd’hui, chaque collaborateur IT du groupe est objectivé sur un engagement d’usage d’un numérique responsable. C’est donc tout naturellement que la création du nouveau produit HIP (Hybrid Integration Platform), sur lequel Oxxeo intervient, a été incluse dans le challenge sustainable IT de 2021.


Déroulement de challenge

  1. Atelier avec les mentors permettant de cadrer le challenge pour les équipes participantes : Slides de l'atelier

  2. Présentation Sustainable architecture afin de prendre en compte les critères environnementaux lors du choix des infrastructures pour les développements informatiques : Slides de la présentation

  3. Présentation Sustainable code afin de sensibiliser les développeurs sur les bonnes pratiques en développement (particulièrement web) : Slides de la présentation


Résultats


Description du projet

La HIP est la plateforme servant de support pour le développement et le déploiement des flux d’intégrations entre les différents systèmes d’information du groupe, son but est de standardiser les solutions d’intégrations afin de pouvoir réutiliser les composants.


Problématique

La problématique identifiée durant le challenge : Permettre aux équipes IT de répondre aux besoins métier (développer des flux d'intégration) avec un impact environnemental maitrisé et limité.


Afin de répondre à cette problématique, nous avons choisi les axes suivants :

  • Sensibiliser les parties prenantes

  • En effet, l'énergie la moins émettrice est celle que l'on ne consomme pas.

  • Se fixer des objectifs d'économie et suivre la tendance

  • La mesure en valeur absolue des émissions en CO2 n’est pas intéressante car elle est forcément inexacte, cependant, à méthode de mesure égale, son évolution a un impact réel.


Plan d’action

Nous avons donc proposé la démarche suivante pour le challenge :

  1. Cadrage et production d’un support de sensibilisation des équipes métier

  2. Production d’un manifeste de flux d’intégration écoconçue

  3. Création de guidelines pour une sobriété des données métiers techniques

  4. Mise en place de métriques d'impact écologique des flux d’intégrations sur les machines du datacenter

  5. Alimentation du plan de communication sur la responsabilité numérique

Nous avons eu le plaisir d'avoir notre travail célébré par le jury du challenge en nous attribuant la deuxième place:

Slides cérémonie de remise des prix

Consultation Web

Blog